Découvrir la Bourgogne en bateau, l’option tranquilité

Avec un total de plus de 1000 kilomètres de cours d’eau navigables, la Bourgogne est un territoire idéal pour le tourisme fluvial. Cette façon de voyager, encore trop méconnue, offre un moyen extraordinaire de découvrir le patrimoine de la région au rythme de l’eau, loin des autoroutes et de l’agitation. Il y a presque quelque chose qui relève de l’introspection dans un voyage en péniche, une envie de s’éloigner quelque temps de la folie du monde et de se relaxer en écoutant le clapotis de l’eau et les sons de la campagne. 

Les cours d’eau, voies naturelles de visite en Bourgogne

Traversée par la Loire, la Saône ou encore l’Yonne, la Bourgogne est véritablement un territoire d’eau. Ainsi, que l’on s’inscrive dans le cadre d’un séjour intégralement sur un bateau ou que l’on souhaite profiter des charmes de la rivière le temps d’une journée ou d’une nuit, les infrastructures sont là pour un moment inoubliable. Typiquement, pour un couple venant de Paris, il est largement possible de s’offrir un week-end en péniche en amoureux, en profitant de l’un de ces bateaux où l’on peut rester dormir le soir. Il n’existe pas de meilleure façon de couper avec la vie urbaine et stressante de la capitale. 

Combiner vélo et bateau, un bon mélange pour un séjour réussi

Certains cours d’eau bourguignons se prêtent particulièrement bien à la pratique du vélo. C’est le cas du fameux itinéraire intitulé « La Loire à vélo », qui traverse la Bourgogne dans le sens nord-sud sur plus de 1000 kilomètres. L’Yonne ou le Canal du Nivernais sont également propices à la petite reine, sur des chemins dédiés aux cyclistes. Ainsi, il est tout à fait possible de construire un voyage hybride, qui mêle pratique du vélo et journées en péniche. La parfaite alchimie entre pratique sportive et détente, dans un cadre de nature exceptionnel. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *