Le succès de l’immobilier neuf n’est plus à prouver

Avec la baisse des taux d’emprunt, ainsi que la chute des prix dans certaines régions, il n’est pas surprenant de constater une certaine attractivité dans ce secteur. Le nombre de chantiers ne cesse de croître pour l’immobilier neuf. 

L’immobilier neuf attise le regard des investisseurs

Les consommateurs français peuvent se rapprocher d’un professionnel afin d’identifier le potentiel du marché de l’ancien. Les coûts sont plus faibles, mais vous devez prévoir des travaux. Les montants à dépenser sont souvent colossaux, d’où l’intérêt de vous rapprocher d’une autre solution, celle de l’immobilier neuf Armentières, à Lyon, du côté de Paris ou dans le sud de la France. 

Une hausse pour la construction des biens immobiliers neufs 

Les récentes statistiques nous apprennent qu’une augmentation de 11.1 % a tout de même été au rendez-vous depuis quelques mois. Cela s’est traduit par une hausse non négligeable des permis de construire. Les Français n’hésitent plus à se lancer dans un tel projet. Bien sûr, les catalogues sont beaucoup plus étoffés, ils répondent à une demande précise que vous soyez à la recherche d’un studio, d’un F1 ou d’un F5, voire d’une habitation plus grande.

Les maisons individuelles ont la cote en France 

Les Français ont tendance à s’orienter davantage vers les habitations individuelles. Ces dernières sont concernées par une augmentation de 5.4 %, mais les appartements ne sont pas délaissés pour autant. Généralement, les coûts sont un peu plus faibles et donc abordables. C’est une motivation supplémentaire pour les consommateurs qui n’ont pas forcément un budget très élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *