Le WiFi, des enjeux à ne pas sous-estimer dans le milieu professionnel

Nous sommes aujourd’hui dans une ère numérique où tout est connecté. La majorité des transactions et des échanges se fait à distance et instantanément, que ce soit dans un cadre privé ou dans le cadre professionnel. Dans ce secteur, le WiFi possède un véritable potentiel, mais beaucoup en ignorent encore les enjeux et sous-estiment les avantages qu’il peut amener.

Zoom sur le WiFi

Le terme WiFi est une contraction du mot anglais « Wireless Fidelity ». Il s’agit d’un protocole de communication sans fil. Il permet donc de relier tous les appareils le prenant en charge pour former un réseau local ou pour se connecter à internet.

Comme nous l’avons dit plus haut, tout est connecté de nos jours et pour cela, c’est souvent le WiFi qui est privilégié. Dans un cadre privé, à savoir, une maison ou un appartement par exemple, le confort minimum est aujourd’hui quasiment conditionné par la présence d’un réseau WiFi permettant un accès au web. C’est la plus basique des installations, car il suffit que les appareils disposent d’une carte WiFi pour se connecter à une box ou à une borne WiFi. Cela va même plus loin avec les maisons connectées qui permettent de tout commander à distance : les volets, les lumières, le système de sécurité, ou encore le chauffage. C’est ce que l’on appelle la domotique, un système très difficile, voire impossible à déployer sans le WiFi.

accès wifi

Dans le domaine professionnel, le WiFi est un moyen facile de déployer son réseau et d’avoir accès à internet. Il permet très rapidement d’avoir un réseau local opérationnel sans engager de grands frais.

L’intérêt de déployer un réseau WiFi dans un milieu professionnel

Les entreprises qui désirent investir dans un réseau solide, à la pointe de la technologie, choisissent donc le WiFi surtout pour les secteurs où un nombre très important de flux doit circuler sans contrainte. Solide et fiable, cette solution est déjà largement répandue dans le domaine hospitalier, un secteur où les avantages du WiFi ont déjà séduit bon nombre de professionnels du soin : de nombreux hôpitaux et cliniques ont ainsi déjà opté pour la technologie WiFi dans leur établissement de santé.

Le principal intérêt est la praticité de ce mode de communication sans fil. En effet, il facilite la communication au sein d’une entreprise sans qu’il soit nécessaire de poser des câbles, des goulottes et de multiplier les switchs. Toutes les informations circuleront pourtant tout aussi rapidement et efficacement qu’avec un réseau câblé.

Son avantage est d’offrir une performance maximale pour un coût réduit. Finie la pénible tâche de tirer des kilomètres de câbles pour relier les appareils, car cette connexion haut débit est sans fil. Peu importe aussi l’agencement du bâtiment ou la surface à couvrir, de simples études préalables permettront une installation sur mesure.

Le WiFi utilise des ondes radio pour faire communiquer les appareils. Les bandes de fréquence les plus communes sont le 2,4GHz et le 5GHz. En outre, le réseau est habituellement standardisé par la norme 802.11. La vitesse de connexion dépend alors de la version de la norme appliquée, ce qui permet de tailler le réseau WiFi aux besoins de chacun. Par exemple, la norme 802.11a permet une vitesse de 54Mbit/s, celle de 802.11b délivre 11Mbit/s, et enfin, la 802.11ac tend vers les 1,3Gbit/s.

L’enjeu du WiFi dans un établissement de santé

Il y existe un fort engouement pour le WiFi dans les établissements de santé, aussi bien dans les centres publics que privé. La forte accélération des projets WiFi dans le secteur est ainsi palpable et il y a plusieurs raisons à cela.

Premièrement, il y a l’image positive qui vient avec le WiFi. Lorsqu’on parle d’hôpital, d’une manière générale, c’est toujours un endroit froid qui vient en tête, limite effrayant, où règne une atmosphère pesante. Un accès internet via le WiFi dédramatise cette impression et redore l’image de l’établissement : aller à l’hôpital n’est plus synonyme d’ennui ou d’heures passées à attendre, mais de Facebook, de surf ou de YouTube. La salle d’attente sera associée à des expériences « normales » et quotidiennes, qu’on a l’habitude d’avoir. Cela vaut non seulement pour les patients, mais également pour les visiteurs (familles, amis, etc.) qui pourront continuer leurs vies numériques même dans l’enceinte de l’hôpital.

Deuxièmement, le WiFi peut également rendre les séjours plus agréables. Les patients ne seront pas coupés du monde, mais pourront aussi profiter des IPTV dans les chambres et leurs visiteurs pourront même travailler. Cerise sur le gâteau, ces « privilèges » pourront leur être attribués gratuitement ou moyennant finance et devenir ainsi une source de revenus complémentaires pour l’hôpital.

Troisièmement, le WiFi offre la possibilité d’évoluer vers une digitalisation des outils des établissements de santé. Le personnel médical n’aura par exemple plus à s’encombrer de tonnes de papiers, une tablette suffira, l’organisation des services et l’environnement les en remercieront. L’établissement pourra également déployer un système informatique qui centralisera toutes les données pertinentes, comme les dossiers patients par exemple. Tout personnel habilité pourra ainsi, à tout moment et de n’importe où, les consulter facilement et rapidement via une application spécifique ou tout simplement sur un serveur dédié.

Autre possibilité offerte par cette technologie sans fil : pouvoir fournir des informations de base très simplement, comme un plan de repérage en temps réel par exemple, via un appareil connecté.

Les prérequis indissociables à l’installation du WiFi

Comme nous l’avons dit plus haut, chaque établissement dispose de ses propres caractéristiques et possède donc ses propres besoins. Il est donc important de procéder à une étude complète avant toute installation.

Il s’agira, dans un premier lieu, de déterminer l’emplacement des principales bornes WiFi. Ensuite, il faudra prendre en compte la fréquence des ondes radio, car dans un hôpital, il existe plusieurs dispositifs sensibles aux interférences radio comme les scanners. Certaines zones de l’hôpital ne devront donc pas être exposées à ces ondes et seront des zones grises, sans WiFi. Pour finir, il faudra placer des répétiteurs à des points stratégiques de façon à couvrir de manière optimale la taille de la zone de couverture voulue.

accès wifi milieu professionnel

Le domaine du WiFi est également soumis à une législation stricte dans le domaine public, le Code des Postes et des Communications Electroniques (CPCE) de 2006, relatif à la lutte contre le terrorisme. Ce Code stipule que les personnes offrant au public une connexion internet à titre professionnel, gratuitement ou payant, sont dans l’obligation de conserver les données des utilisateurs pendant 1 an. Il s’agit ici non seulement des données qui permettent de les identifier (adresses IP, numéros de téléphone, adresses email), mais aussi des caractéristiques techniques « logs » telles que la date, l’horaire, la durée de la connexion, ou encore les destinataires des communications initiées sur le WiFi.

Les données devront être stockées de manière sécurisée et pourront être consultables par la police ou la gendarmerie dans un cadre judiciaire. Tout manquement à cette loi expose à une peine de 1 an d’emprisonnement et à des amendes assez élevées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *