Quel matelas pour bien dormir ?

Matelas

Soucieux de la qualité de votre sommeil, vous envisagez de changer votre matelas ? En effet, après une journée de travail chargée de stress, vous avez de la peine à dormir d’un sommeil réparateur. De plus, votre meilleur partenaire de sommeil est trop vieux et vous donne des douleurs au dos, des courbatures : il est grand temps de vous en débarrasser. Oui, mais pour lequel ? Un moelleux, souple, en latex en mousse ? Retrouvez à travers ce guide des conseils pour effectuer le choix idéal.

Déterminer le type de couchage

L’achat de l’équipement, que ce soit sur hypnia ou non, doit procéder d’une démarche personnelle, car il doit répondre aux convenances de chacun. Cependant, la diversité sur le marché ne rend pas le choix facile. Il faut simplement retenir que chaque type de matelas a son meilleur. Ainsi, si c’est le latex qui vous intéresse parce que vous avez déjà trop essayé la mousse, sachez qu’il est particulièrement confortable et idéal pour les personnes souffrant de transpiration. Sa durée de résistance est estimée à 10 ans.

Quant à la mousse, elle constitue la structure la plus vendue sur le marché français, mais cela n’est pas une raison valable pour s’y conformer. Le seul bémol qu’il présente est sa sensibilité à l’humidité. Les matelas à mémoire de forme et ceux à ressorts sont eux aussi réputés pour offrir un sommeil au-delà des mots.

Le prix est-il un critère de choix ?

Ici, le prix n’est pas toujours proportionnel à la qualité. Et votre budget peut ne pas répondre au type de couchage auquel vous aspirez. L’avoir acheté à 800 € ne signifie pas qu’il est meilleur que les autres. La politique de certaines boutiques est le rabaissement du prix pour les vieux articles afin de pouvoir les écouler. Prenez donc votre temps pour choisir l’article adapté.

Qu’en est-il des mentions souple, ferme ou équilibré des étiquettes ?

Il n’est pas prudent de se fier aveuglément à la mention affichée sur l’étiquette du produit. Le matelas que le fabricant qualifie de trop ferme peut ne pas l’être pour l’acheteur et vice versa. C’est pour cette raison qu’il est important de se déplacer soi-même ou à deux si vous vivez en couple pour opérer le choix qui vous convient.

Quelques astuces incontournables à essayer avant de choisir son matelas

Que cette étape ne vous donne pas l’air d’être ridicule, car vous aurez à l’utiliser au moins pour les cinq prochaines années à venir. Il est donc important de prendre son temps. avant de retrouver d’autres conseils sur cet article.

Premièrement, allongez-vous sur le dos et essayez de passer votre main entre vos reins et la paillasse. Votre futur matériel de repos est trop ferme si vous y parvenez. En conclusion, ce n’est pas toujours un bon signe.

Le second geste à adopter sur place est la suivante : sans vous lever, essayez de vous coucher sur le ventre et le mouvement reste compliqué à effectuer, éliminez sans attendre ce modèle, car il est trop souple. De même si après enfoncement du coude, le creux peine à disparaître, ce modèle de matelas n’est pas le vôtre.

En ce qui concerne l’hygiène ?

De simples gestes tels que le passage régulier de l’aspirateur sous le lit, l’aération de la chambre permet de le maintenir en bon état. Et pour une durabilité conséquente, il faut juste le retourner de temps à autre et éviter de surchauffer l’espace où se trouve votre literie.

L’équipement est fait pour offrir le repos et il doit vous permettre d’avoir un sommeil réparateur. Pour cela, il doit être équilibré, c’est-à-dire ni trop ferme ni trop souple. Quel que soit le type, avec ces quelques informations, vous êtes certain de retrouver la sensation de bien-être pendant et après chaque sommeil avec le matelas que vous aurez choisi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *