Quel budget prévoir si l’on veut acheter des barrières de chantier en occasion ?

Barrière de chantier

Un chantier est avant tout un espace dangereux où l’on peut très facilement se blesser. Pour éviter tous types d’accidents et limiter les dégâts de chantier les plus imprévisibles, il est plus que nécessaire de sécuriser son périmètre. Parmi les moyens les plus connus qui nous permettent de le faire, nous trouvons les barrières de chantier.

Où dénicher sa barrière de chantier d’occasion ?

Il vous est recommandé, et même obligatoire de mettre en place des barrières de chantier pour clôturer votre zone de travaux, mais aussi pour avertir le voisinage de la présence de votre gros atelier. De plus, vous devrez garder ces barrières tout au long de la période d’exécution de vos travaux. Sauf que le souci n’est pas dans la durée, mais plutôt dans le coût, surtout si vous disposez d’un budget assez limité, d’autant plus que les barrières de chantier ont tendance à coûter assez cher et certaines avoisinent et dépassent largement les 100 € l’unité. D’ailleurs, c’est un peu pour cela que vous avez décidé d’opter pour une barrière d’occasion.

Si le bouche-à-oreille n’a pas trop marché pour vous, sachez que vous pouvez toujours compter sur votre vieux moteur de recherche ou bien, sur la suivante liste que nous avons concoctée spécialement pour vous aider :

  • Hellopro.
  • Le bon coin.
  • Cdiscount.
  • 2ememain.
  • Lecoindupro.

Grâce à ces différents sites spécialistes du marché de l’occasion, vous pourrez trouver et comparer les différentes barrières disponibles sur le marché et dénicher, par la même occasion, en seulement quelques petits clics, la ou les barrières qu’il vous faut absolument.

Les différentes barrières de chantiers

Comme vous devez sans doute le savoir, il existe différents types de barrières, néanmoins, en dehors des barrières de chantiers pour travaux publics, on distingue, plus communément, seulement deux types de barrières. Les barrières extensibles et grillagées.

Les barrières extensibles, faites généralement en plastique dur et de qualité ou tout simplement d’acier, sont des barrières plutôt faciles d’utilisation et qui permettent une certaine mobilité. Quelle que soit la nature de vos travaux, ces barrières sont bien connues pour être solides et efficaces, grâce à leur superbe capacité d’adaptation à toutes sortes de chantiers. De plus, elles se placent et se retirent assez facilement. Et lorsque vous n’en n’aurez plus besoin, vous pourrez très facilement les ranger, surtout si vous disposez d’un garage, vu qu’elles ne sont pas particulièrement encombrantes.

Les barrières grillagées sont, quant à elles, beaucoup plus utilisées dans les gros chantiers, bien parties pour durer assez longtemps. Beaucoup plus solides et généralement constituées de tubes à treillis en acier soudé, ces barrières vous assurent plus de sécurité en dissuadant, de façon un peu plus formelle, toute personne qui envisagerait de s’aventurer dans votre chantier.

Ces équipements sont avant tout des barrières de sécurité, c’est pourquoi, il faut les choisir selon la nature de vos œuvres. En plus de devoir être solides et en parfait état, vos barrières doivent aussi répondre aux normes NF, surtout dans le cas d’une utilisation sur la voie publique.

Le coût des barrières de chantiers

À chaque chose son prix. Et malheureusement, le prix des barrières de chantiers a tendance à grimper assez haut, car le coût de ces barrières est calculé selon divers aspects liés bien sûr aux dimensions, à la hauteur, à la solidité, à la composition du socle, et même à l’esthétisme. Les prix des barrières sont parfois exorbitants jusqu’à atteindre les 1 500 €. Si vous n’êtes pas prêt à débourser une telle somme, le mieux pour vous est d’opter pour la barrière d’occasion, néanmoins, le tarif reste tout de même assez élevé, y compris dans le marché de l’occasion.

Les barrières en aluminium et en métal sont souvent celles qui coûtent le plus cher, il faut compter à partir de 120 à 150 euros la barrière, contrairement aux autres en PVC qui tournent autour des cinquante euros. Plus votre zone de travaux sera grande et plus sera grand votre besoin en barrières.

Les barrières en bois restent les plus abordables, avec des prix qui varient entre les 10 et les 100 euros maximum. Celles en PVC sont un peu plus chères et il faudra prévoir un budget qui varie entre 15 et 30 € pour une barrière d’occasion de ce type.

4 commentaires

  1. Ping : Location de matériel pour travaux de terrassement, aménagement paysager, ... - Magazine NouvelR

  2. Ping : Comment bien choisir son matériel pour travaux publics ?

  3. Ping : Rénovation de toiture avec la peinture - Magazine NouvelR

  4. Ping : Matériel de chantier : offrez le confort nécessaire à vos travailleurs - Magazine NouvelR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *