Bien préparer sa retraite

Selon les projections démographiques, la retraite par répartition est actuellement menacée. Les personnes actives d’aujourd’hui vont certainement toucher des pensions de retraite plus faibles le moment venu. C’est la raison pour laquelle il est important de prévoir sa retraite dès la vie active. Comment s’y prendre ? Quelles sont les différentes alternatives à étudier ? Nous vous livrons nos conseils dans cet article.

Anticiper les dépenses liées à la retraite

Les personnes retraitées qui rencontrent des difficultés sont souvent celles qui comptaient sur l’État pour assurer leurs vieux jours. Elles n’ont pas pris le temps de mesurer l’étendue des dépenses occasionnées par le statut de retraité. Généralement, en tant que retraité, vous subirez toujours une baisse des revenus.

Prendre en compte les nouveaux postes de dépenses

Les seniors ont plus de temps libre. Par conséquent, surtout lors du 3e âge, les dépenses de loisirs ont tendance à augmenter. En effet, pendant cet intervalle de temps, on veut faire beaucoup de choses et profiter au maximum de la vie (sortir fréquemment, voyager, organiser des événements entre amis…).

Autre point : à partir du 3e âge, la santé devient un point sensible. Elle occasionne aussi des dépenses plus ou moins faramineuses. D’ailleurs, à cet âge, la perte d’autonomie est un cas récurrent qui réclame des services de soins à domicile. Ces derniers engendrent aussi des coûts importants. Même les mutuelles pour personnes âgées se veulent plus onéreuses.

Éliminer les dépenses inutiles pour économiser

Alors que vous étiez encore professionnellement actif, vous avez souscrit un crédit et acheté un mobil home. Maintenant que vous êtes à la retraite, vous pouvez vous défaire de certaines dépenses. Ceci vous permettra de placer de l’argent de côté. Vous pouvez, par exemple, procéder à la vente d’un Mobil home pour préparer votre retraite. Non seulement vous vous acquittez de vos dettes, mais vous vous constituez également un capital retraite intéressant.

personne retraitée

Cette astuce s’applique aussi dans le cas d’une voiture. En effet, il n’est pas nécessaire de la garder au chaud dans votre garage si vous ne sortez pas souvent. Vous pouvez tout aussi bien la vendre, puis la remplacer par un autre moyen de locomotion.

Prévoir sa retraite avec un achat immobilier

C’est souvent la première chose qui vient à l’esprit lorsqu’on parle de retraite et de liberté financière. Effectivement, un achat immobilier peut vous permettre de réduire les dépenses engendrées par la location d’une maison ou d’un appartement.

Une fois le bien acquis, vous pouvez même vous lancer dans l’investissement locatif. Une solution pour booster au maximum vos revenus mensuels, car oui, ce type d’investissement constitue une source de revenus continue et permanente.

Faire un achat immobilier

L’achat d’une résidence principale implique souvent la souscription d’un crédit immobilier. La durée de ce genre de prêt oscille entre 15 et 25 ans. Ainsi, pour profiter librement de votre logement, une fois que vous serez retraité, mieux vaut acquérir votre bien immobilier plusieurs années avant votre départ à la retraite. Cette prévoyance vous libère de tous les frais liés au remboursement du crédit.

Faire un investissement immobilier

À la différence de l’achat d’une maison ou d’un appartement, l’investissement locatif se veut plus intéressant. La raison est que vous pouvez profiter de la rente de votre investissement même si vous travaillez encore.

Au moment de votre retraite, les loyers perçus constitueront un revenu régulier qui viendra s’ajouter à vos pensions retraites. Autrement dit, rien ne vous empêche de garder un bon niveau de vie. Cependant, si vous comptez sur l’investissement locatif pour embellir vos vieux jours, vous devez aussi prendre de l’avance, c’est-à-dire commencer votre projet avant l’âge fatidique. En effet, le but est de diminuer au maximum et durablement les dépenses dès l’arrêt de votre vie active.

Constituez une épargne pour votre retraite

L’épargne va toujours de pair avec une retraite bien préparée. En effet, toute personne qui commence à travailler sait qu’il faut faire des économies. Ces dernières vont vous permettre de réaliser des projets qui vous tiennent à cœur (achat immobilier, achat de voiture, organisation de voyage, mariage…). Les épargnes serviront aussi à prévoir votre future retraite.

D’ailleurs, certains établissements proposent des taux relativement intéressants, permettant ainsi de faire fructifier votre argent. Cette démarche repose sur un concept relativement simple : plus votre contrat dure longtemps, plus vous bénéficiez d’un taux d’intérêt intéressant. Une chose est sûre : grâce à votre épargne, vous disposerez d’une somme assez importante pour jouir pleinement de votre temps libre.

Pour constituer une épargne, vous pouvez aussi souscrire une assurance-vie. Lorsque vous signez un contrat de ce genre, vous devez mentionner l’année durant laquelle vous souhaitez encaisser votre capital. Vous avez le choix entre :

  • une assurance-vie en gestion libre,
  • une assurance-vie en gestion pilotée.

épargne retraite

Vous êtes libre alors de gérer vous-même votre capital. Le choix d’une bonne assurance-vie peut être la clé d’une bonne retraite, car elle va vous permettre de passer le reste de votre vie dans l’aisance.

Retraite : privilégier les placements

L’achat immobilier n’est pas le seul placement possible lorsqu’il s’agit de préparer sa retraite. Vous pouvez aussi vous tourner vers le PERP ou le PERCO, des placements entièrement destinés à la retraite. En effet, il s’agit d’un plan épargne retraite accessible à tout contribuable au moment de la retraite.

En optant pour ce genre de placement, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt intéressante lorsque vous serez retraité. Cependant, une fois que vous avez ouvert le plan épargne retraite populaire, il ne peut être clôturé qu’à l’âge de la retraite. Le plan épargne retraite collectif, quant à lui, se révèle avantageux, à condition qu’il soit proposé par votre entreprise. Il fonctionne comme le plan épargne retraite populaire.

Vous pouvez également opter pour le viager immobilier qui consiste à céder votre bien immobilier en contrepartie d’une rente qui vous sera versée jusqu’à la fin de votre vie. Vous vous assurerez ainsi un revenu régulier, en plus de votre pension retraite. Autre avantage : vous n’aurez nullement besoin de vous séparer de votre bien immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *