Comment divorcer rapidement et pas cher

Pour divorcer légalement, il faut du temps et de l’argent. Du temps parce qu’il faut s’adonner à un certain nombre de démarches, et de l’argent parce qu’il faut s’acquitter des honoraires d’avocat et autres dépenses relatives à la procédure. Quoiqu’il en soit, le processus de divorce peut coûter très cher s’il n’est pas bien organisé. Ce coût dépend toutefois, du type de divorce consenti par les époux. En effet, le divorce à l’amiable a un prix relativement bas comparé aux autres formes de séparation. Dans cet article, nous vous aidons à trouver les ruses permettant de réduire le coût d’une procédure de divorce.

Le divorce par consentement mutuel : une séparation pas chère

Pour divorcer vite et pas cher, optez pour le divorce par consentement mutuel. Il est l’un des modes de séparation les plus simples et c’est ce qui explique son caractère peu onéreux. Généralement, la procédure s’étend sur un à plusieurs mois et atteint rarement une année. Pour un divorce à l’amiable, il faut un budget allant de 600 à 1300 euros. Du coup, on peut dire qu’il a un coût beaucoup moins élevé que celui d’un divorce contentieux. 

Cependant, il peut arriver que chacun des deux époux compte disposer de son propre avocat. Dans ce cas, le coût de la procédure peut être supérieur ou égale à 2000 euros. Le mieux, c’est donc de trouver un bon avocat pour un divorce pas cher. Le fait est que le divorce par consentement mutuel ne dure que quelques mois au plus. Ce caractère moins cher explique donc par la simplicité de la procédure.

Divorce par contentieux pas cher : comment ça se passe ?

Lorsqu’on parle du coût d’un divorce, on fait principalement allusion aux honoraires d’avocat. Ces dépenses déterminent en effet, la cherté ou non d’une procédure de séparation. C’est pourquoi, certaines personnes font de leur mieux pour engager un avocat pas cher lorsqu’elles souhaitent se séparer de leur conjoint. Pour réduire leurs dépenses, certains souscrivent également à une aide juridictionnelle. Cette mesure se matérialise par une prise en charge des coûts liés aux honoraires d’avocat, du notaire ainsi que toutes les autres dépenses additionnelles. 

L’accès à cette aide dépend des moyens du couple et peut être profitable à chacun des deux conjoints. Selon votre style de vie, vous pouvez donc jouir d’une aide juridictionnelle pour financer votre divorce. Pour baisser le prix de leur divorce, certains ont également recours à un avocat en ligne. Néanmoins, ce dernier sera forcément présent à l’audience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *