Installation de la domotique : de la haute technologie, mais aussi du bon sens

Le nombre d’objets connectés est en constante évolution dans les foyers. Cependant, face à cette folie de la haute technologie et des objets connectés, il convient d’y ajouter une petite touche de bon sens afin de faire de la domotique une expérience enrichissante. Parmi les problèmes les plus souvent rencontrés, nous avons les pannes de courant, les mises à jour forcées, le risque de piratage ou encore le plantage de l’hébergeur d’internet. Pourtant, ce sont des problèmes qu’il est clairement possible d’éviter.

La domotique en France : des perspectives encourageantes

Aujourd’hui, les logements français disposent entre 3 et 10 objets connectés. Une situation qui devrait sans doute évoluer d’ici 2020. En effet, on estime que plusieurs objets du quotidien vont être connectés. Dès lors, les fabricants et installateurs de domotique, tels que www.e2j.fr, devront proposer des solutions domotiques capables de prendre en main sur tous ces engins. L’enjeu est de réussir à contrôler tous ces dispositifs à l’aide d’un simple smartphone. Cependant, il faudrait faire attention à ce que les systèmes soient mal conçus. En effet, les risques de dysfonctionnement et de pannes lourdes sont toujours accrus. Selon François-Xavier Jeuland, le président de la fédération française de domotique, il faudra que les choix domotiques futurs soient bien plus cohérents que cela.

L’enjeu de la sécurité des installations domotiques

Avec le développement de la domotique, on peut dire que le principal enjeu reste la sécurisation des systèmes en place. En effet, le risque de piratage est accru et il faut toujours trouver la meilleure formule de sécurisation de son installation domotique. Pour cela, il faudra miser d’abord sur un réseau informatique sécurisé en utilisant le cryptage et l’utilisation de mot de passe. Plusieurs spécialistes recommandent le fait de faire intervenir des professionnels compétents et reconnus. Il n’y a pas de place à l’improvisation pour la protection d’un système de domotique.

La domotique française : fiabilité, sécurité et qualité

La domotique française est assez spécifique. Aujourd’hui, le marché est plutôt orienté vers la motorisation des portails, des volets roulants ou encore vers la sécurité. Dans d’autres pays comme l’Allemagne et la Grande-Bretagne, les consommateurs réclament la domotique dans tout ce qui touche le multimédia. Ce qui va permettre de se passer de certaines applications spécifiques et de tout contrôler via une seule interface où il sera question d’utiliser un seul glissement de doigts pour réaliser une action.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *