La maintenance des défibrillateurs est indispensable

La mise en place d’un défibrillateur doit être accompagnée d’une maintenance appropriée et efficace. C’est prévu par le code de la santé publique. Les défibrillateurs sont des dispositifs médicaux, leur entretien est une question de survie. Compte tenu de la spécificité de ces appareils, il est préférable d’en confier la maintenance à l’installateur afin d’éviter tout risque de panne qui serait potentiellement fatale.

Que dit la réglementation ?

Depuis un décret du 4 mai 2007, toute personne est autorisée à utiliser les défibrillateurs externes automatiques. De nombreuses entreprises et des gestionnaires d’espaces publics sont de plus en plus enclins à s’équiper de ces appareils. Lorsque le cœur n’assure plus sa fonction de pompage, les cellules de l’organisme sont détériorées par l’absence d’oxygène. Des dommages irréversibles et parfois le décès peuvent intervenir très rapidement. Le défibrillateur va trouver alors toute sa fonction. Par l’intermédiaire de deux électrodes placées sur le corps de la victime à des endroits très précis, ils vont favoriser la traversée du cœur par le courant électrique. L’appareil comporte une batterie ou une pile spéciale lui assurant une autonomie. Avec une prise en charge précoce de la victime, on peut atteindre 38% de survie sans aucune séquelle.

Un entretien périodique

Le défibrillateur doit être placé à proximité des moyens d’alerte. La mise en place de cet appareil doit être accompagnée d’une maintenance adaptée et performante afin d’éviter d’éventuelles pannes. Elle est réalisée par le fabricant soit par le fournisseur soit par l’exploitant lui-même. Un contrôle annuel peut s’avérer être largement insuffisant si l’appareil est notamment soumis à de fortes températures ou à un accès libre. En général, l’installateur va proposer un contrat d’entretien à ses clients lors de la vente ou de la location de l’appareil. Si une entreprise décide de s’équiper d’un défibrillateur, il est important que sa vérification demeure obligatoire afin d’en assurer sa bonne marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *