Ouvrir une laverie automatique : le guide

Malgré la démocratisation des machines à laver domestiques, les laveries automatiques continuent toujours d’attirer autant de consommateurs que dans les années 70, l’époque de leur lancement. Par leur praticité et leur accessibilité, elles sont présentes aussi bien dans les petits quartiers que dans les quartiers comptant de nombreux habitants. Ouvrir une laverie automatique peut s’avérer un bon plan d’investissement à condition de respecter certains critères. Décryptage !

Comment ouvrir une laverie automatique ?

Le but de ce type d’enseigne est de mettre à la disposition des consommateurs des lave-linge et des sèche-linge. Un site comporte généralement au moins 8 machines à laver et 4 sèche-linge. D’autres services payants peuvent également y être proposés tels que le pressing, une connexion à internet ou encore une machine à café. Ce qui est particulièrement intéressant avec l’ouverture d’une laverie automatique, c’est qu’elle ne nécessite pratiquement aucun employé à temps plein. Il s’agit donc d’une activité qui implique peu de charges fixes.

Pour ouvrir une laverie, vous avez besoin d’effectuer les formalités administratives nécessaires pour être en conformité avec les législations en vigueur. En premier lieu, vous avez besoin de choisir votre statut juridique.

Le statut de micro-entrepreneur est adapté à cette activité. De plus, il permet de bénéficier de nombreux avantages tant lors de la création de l’entreprise qu’au cours de sa vie. Vous bénéficierez notamment de formalités allégées en matière de création. Il vous suffit de vous immatriculer auprès de l’Urssaf et vous obtiendrez vos numéros SIREN et SIRET qui justifieront de votre existence légale. Vous bénéficierez également d’une fiscalité avantageuse. Toutefois, la micro-entreprise impose un plafond de chiffre d’affaires.

laverie automatique

Si vous songez à développer votre entreprise plus tard, optez pour les statuts SARL ou SAS. Si vous vous lancez seul, vous pouvez choisir entre l’EURL et la SASU. Cela vous évitera d’ailleurs d’engager votre patrimoine personnel en cas de difficulté.

Après avoir choisi votre statut, vous avez besoin de choisir l’emplacement de votre laverie et de l’équiper avec des machines dotées d’une déclaration de conformité émanant du fabricant.

Laverie : un business qui rapporte ?

Ce marché est en plein essor, et ce succès s’explique par le fait que les entrepreneurs qui se lancent dans ce business y trouvent leur compte. Si les lave-linge domestiques sont de plus en plus présents dans les ménages, ils ne permettent pas d’obtenir la même efficacité que les machines professionnelles d’une laverie. Pour gagner du temps et faire des économies, ces sites sont encore imbattables. De plus, les laveries répondent aussi bien aux besoins des étudiants et des familles que des cadres et seniors. On peut dire que la laverie est un business porteur et qui ne cesse d’évoluer.

Les conseils pour réussir votre installation

La meilleure solution pour réussir votre installation est de passer par une franchise. Cela vous permet d’exploiter une enseigne reconnue et d’utiliser son savoir-faire, ses procédures ainsi que ses méthodes commerciales. Cette solution réduit les risques commerciaux. En effet, vous aurez l’opportunité de vous lancer sur un marché déjà conquis avec des concepts éprouvés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *