Peut-on consulter un podologue sans ordonnance ?

Podologue Lyon

Saviez-vous que nos pieds comportent chacun 107 ligaments, 28 os et 16 articulations ? Et que chaque jour vous leur faites supporter environ 5000 et 6000 pas ? Curieusement, quand on marche, on est à peine conscient que l’on marche sur des pieds. Cela nous semble tellement normal et naturel. Et cela reste normal jusqu’au jour où l’on n’arrive plus à marcher parce que l’on a un problème au pied. Dans ces cas que faut-il faire ? Se rendre dans un centre de podologie ?

Que font podologues ?

Hallus valgus, verrues plantaires, drillons, ongles incarnés, les raisons pour se rendre dans un centre de podologie pour se faire consulter sont nombreuses. Les podologues se chargent non seulement des soins de pédicurie mais aussi de la réalisation de semelles orthopédiques sur mesure.

Actuellement, environ 2 Français sur 3 souffrent d’un mal de pieds. Mais de ce nombre, seulement 1 sur 3 se rendent chez un médecin podologue. Pourtant, vous pouvez faire un bilan podologique afin de connaitre la santé de vos pieds. Et si vous avez des problèmes particuliers aux pieds, il est important de vous rendre dans un centre de podologie.

Il est vrai qu’une ordonnance est souvent nécessaire pour s’offrir les services d’un podologue. Mais n’est-il pas possible aujourd’hui de faire appel à un podologue à Lyon sans ordonnance ? La réponse dans la prochaine section.

A-t-on nécessairement besoin d’une ordonnance ?

Beaucoup de ceux qui souffrent d’un mal au pied vont d’abord consulter un médecin généraliste avant de se rendre chez un podologue. En général, ils se disent que consulter un médecin avant de voir le podologue leur permettra d’éviter de commettre certaines erreurs comme prendre un médicament auquel ils sont peut-être allergiques.

Par ailleurs, il convient de rappeler que la consultation d’un médecin peut être remboursée par la sécurité sociale si vous souffrez du diabète chronique. En effet, les diabétiques courent généralement des risques plus importants de lésions aux pieds.

Aussi, faut-il ajouter que quelques soins de pédicurie peuvent être remboursés (seulement 1 euro), mais seulement quand vous avez une ordonnance qui prouve qu’il s’agit d’une prescription médicale.

En ce qui concerne les orthèses plantaires, le remboursement est un peu différent mais repose toujours sur la présentation d’une ordonnance médicale. En général, la base de remboursement tourne autour de 60 % des frais. La partie restante pourra, si possible, être pris en charge par votre mutuelle. Voilà pourquoi certaines personnes recherchent une ordonnance médicale avant de se rendre dans un centre de podologie. Mais vous devez savoir que vous n’êtes pas tenu de présenter une ordonnance quand vous vous rendez dans un centre de podologie.

Que ce soit pour effectuer un bilan de la santé de vos pieds, pour un soin de pédicurie, pour des orthèses plantaires, digitales, unguéales, etc., vous trouverez dans les centres de podologies des professionnels ayant spécifiquement reçu la formation technique qu’il faut pour le traitement de tout type d’affection relatives à vos pieds. Ce sont des professionnels ayant un niveau post-Bac et titulaires d’un diplôme d’Etat de pédicure-podologue. En vertu de leur formation professionnelle et de leur expérience, ils sont votre seule véritable option pour le traitement des affections et des maux spécialement relatifs à vos pieds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *