Quel est le fonctionnement des agences immobilières ?

Agence Immobilière

Aujourd’hui, se lancer dans l’immobilier est devenu une véritable tendance. Or, on ne s’improvise pas agent immobilier du jour au lendemain. On compte de nombreuses notions, en droit, en urbanisme, en comptabilité, à connaître pour être un parfait intermédiaire entre acquéreur et vendeur.

Les membres d’une agence immobilière

Contrairement aux idées reçues, une agence immobilière ne se compose pas uniquement d’agent immobilier, constamment en visites. Il existe dans ce genre de société, des membres aux fonctions diverses :

  • Un gérant : il se charge principalement de la gestion et du management commercial de l’agence. En qualité d’expert, il est tenu de former son équipe et de la guider. En supplément, il accomplit des tâches identiques que celles des agents immobiliers.
  • Des agents immobiliers : également appelés négociateurs immobiliers, ils se chargent de mettre en relation des acquéreurs avec des vendeurs, que ce soit en terme de location ou d’achat d’un bien. Ils ont également le rôle d’accompagner leurs clients dans les démarches administratives jusqu’à la signature de l’acte de vente.
  • Un assistant commercial : chargé de guider les éventuels clients depuis l’accueil et de répondre au téléphone, il est tenu de de suivre administrativement les dossiers, de gérer les courriers et de mettre à jour les bases de données de la société.

De fortes disparités entre les agences

Il est fortement conseillé de consulter plusieurs agences immobilières lorsqu’on souhaite mettre à la vente un bien immobilier. Elles ne pratiquent pas les mêmes frais d’agence.

En effet, il faut savoir que les frais d’agence ne sont pas juridiquement encadrés, a contrario des honoraires des notaires. C’est l’agence elle-même qui fixe librement ses frais. En revanche, les agences doivent faire preuve d’une transparence nette et les prix doivent être affichés de façon lisible, en pourcentage en TTC du prix de vente, dans les locaux. En général, le pourcentage est compris entre 4 % et 8 %. Par exemple, pour une agence pratique des frais de 5%, un bien vendu 100.000€ par le propriétaire génère une commission de 5.000€. Le prix alors annoncé en vitrine sera de 105.000€ FAI (frais d’agence inclus).

 

Avec une agence immobilière ou comme tous autres commerces en France, les boutiques détiennent l’obligation d’afficher les tarifs, de manière lisible.

Qui paie les frais d’agence immobilière ?

Ici encore, il n’y a pas de règle stricte selon la loi. Ils peuvent être à la charge, soit du vendeur soit de l’acheteur. Par défaut, c’est généralement au propriétaire actuel qu’il revient de les payer. Finalement, qu’il soit à la charge d’une des parties, ou partagés en deux parts égales, l’essentiel est que le payeur soit clairement défini dans le contrat de vente, ou appelé le mandat de vente.

Un atout incontestable pour les acquéreurs

Consulter une agence immobilière dans le but d’acquérir un bien, permet d’avoir accès à des services irréprochables. Grâce à des conseils de professionnels, vous serez en mesure de trouver le juste équilibre entre vos souhaits et votre budget. Elle représente un gain de temps considérable puisque c’est l’agent immobilier qui met à profit son réseau pour vous trouver le bien de vos rêves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *