Tout savoir sur la formation professionnelle

La formation professionnelle aussi appelée formation continue regroupe les cours suivis par des hommes et des femmes pendant toute leur carrière professionnelle. C’est un droit pour les salariés et demandeurs d’emploi en France. Il y a plein de structures qui sont spécialisées dans cette école destinée aux adultes afin de leur permettre d’atteindre des buts divers.

La formation professionnelle : qu’est-ce que c’est ? 

La formation professionnelle est à la fois un levier d’accès, une technique de maintien et un outil de retour dans le monde de l’emploi. Le nombre de salariés bénéficiant de ce type de formation augmente sans cesse. Plusieurs réformes ont été faites dans le secteur de la formation continue. Elles ont permis d’adapter l’offre avec l’évolution du marché de l’emploi et les perspectives technologiques, économiques et sociales. 

Formations professionnelles courtes et longues

Pour suivre une formation professionnelle adulte, il faut se rendre disponible pendant quelques heures ou quelques jours, selon le cursus envisagé. Si le but est d’apprendre à utiliser un logiciel tel que Photoshop ou encore de découvrir un secteur comme le e-marketing, alors quelques heures suffiront amplement. Pour ce type de formation, l’idéal est de vous assurer qu’elle permettra d’avoir un certificat de qualification professionnelle (CQP). Ces formations dites “courtes” peuvent durer 12 à 36 mois. Les apprenants peuvent être exclusivement étudiants ou faire une formation en alternance, tout en exerçant un emploi. Il est aussi possible de suivre la formation dans le cadre d’un contrat de professionnalisation ou d’un contrat d’apprentissage. Ces formations courtes ou longues sont proposées en cours du jour et en cours du soir, mais également en présentiel et sur internet.

Une formation continue : pour qui ?

Qu’il se déroule à domicile devant un écran d’ordinateur high-tech ou dans une salle de classe, un cursus professionnel facilite considérablement l’insertion de la personne qui en bénéficie. Si c’est une personne déjà dans la vie professionnelle, apprendre de nouvelles choses permettra de postuler pour d’autres fonctions. Par exemple, cela permet de changer d’entreprise, voire de secteur d’activités. Pour acquérir ces nouvelles compétences professionnelles, il est parfois plus simple de demander un congé. À moins de viser un poste précis, le mieux est de faire au préalable un bilan de compétences au préalable. Ce dernier permettra de savoir quelles sont vos compétences. Ainsi, vous pourrez identifier les compétences qui vous manquent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *