Sciatique et mal de dos à répétition : comment se traiter ?

Mal de Dos -Sciatique

Si vous souffrez de douleurs irradiantes dans le bas du dos qui se prolongent jusqu’à la face arrière de la jambe ou de la cuisse, vous souffrez probablement de sciatique. Si au bout de 1 à 12 mois, la douleur n’a pas disparu, vous ne faites probablement pas partie des 95 % de personnes qui guérissent de ce mal sans traitement. autrement, un traitement s’impose, voici les options que vous avez.

Le traitement médical

Sur le plan médical, le traitement du symptôme de la douleur est le plus important. Votre médecin pourra alors prescrire des anti-inflammatoires, des antalgiques de classe III de type morphine ou les dérivés de l’opium ou encore des décontractants. Il est également possible de traiter les douleurs de la sciatique avec des infiltrations de corticoïdes. 

D’autre part, le traitement médical peut également prendre la forme de traitement mécanique, utilisé avec le traitement médicamenteux. Il s’agit notamment de tractions, de vertébrothérapie ou encore de contorsion lombaire.

La phytothérapie

La phytothérapie est une solution dans le traitement des douleurs persistantes de la sciatique. Le principal atout de ce type de traitement par rapport à un traitement médical est de permettre au patient, en plus de soulager la douleur, de retrouver tout doucement ses capacités physiques. 

Pour l’essentiel, il s’agit d’exercices de renforcement musculaire et d’exercices d’étirement. Le traitement prendra également la forme de massages sur les régions douloureuses afin d’apaiser le mal. 

Il peut arriver, selon le cas, que le phytothérapeute utilise l’électrothérapie ou les enveloppements chauds dans le soulagement de la douleur. Pour finir, il vous aidera aussi à corriger votre posture. 

La chirurgie

Cette solution intervient ordinairement en dernier recours, lorsque tous les autres traitements n’ont pas suffi à résorber le mal ou lorsque celui-ci s’est aggravé. L’objectif d’une telle intervention sur votre santé est de réduire la compression de la racine nerveuse, responsable du mal. En l’espèce, plusieurs méthodes peuvent être utilisées. Le fragment de disque faisant hernie peut être retiré soit chirurgicalement soit par voie percutanée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *